À Propos du SUISHÔ REIKIDÔ©

À Propos du SUISHÔ REIKIDÔ©

Présentation succincte du SUISHÔ REIKIDÔ©

Présentation plus étayée sur la page SUISHÔ REIKIDÔ© HÔSHIKI

Vous pouvez aussi consulter les Services proposés sur la page dédiée :

Offre de Services – SUISHÔ REIKIDÔ©

# # #

 

Ce système est la « Voie du Reiki et du Cristal » (« Suishô : Cristal, « Reiki » : énergie vitale cosmique ou universelle ; « Dô » : Voie, chemin). 

C’est la méthode de Reikihô (Méthode ou principe Reiki) que j’ai créé et développé dans le temps et par l’expérience et qui associe Reikihô, Cristallothérapie et Lithothérapie. C’est une « Voie » (« Dô ») ou Art (« Jutsu ») orientée vers le Développement des Capacités Humaines.

Elle est celle que j’utilise depuis 1992 et que j’enseigne depuis 2015.

Dans ce système de Reikihô, une grande place est accordée au développement personnel individuel et collectif, à l’éveil des capacités intuitives et au développement de la Pleine Conscience, avec ou sans utilisation de cristaux de quartz ou de minéraux.

Vous pouvez trouver dans ce Blog plus d’informations à ce sujet sur la page SUISHÔ REIKIDÔ© HÔSHIKI, ainsi que sur l’Offre de Services attenante. Les prestations proposées sont destinées aux Particuliers, et aux Entreprises et Organisations.

 

En quoi diffère le Suishô Reikidô© Hôshiki des autres approches bioénergétiques ?

La méthode du Suishô Reikidô© diffère des méthodes de Reiki Hô occidental, par le fait que les techniques inédites qui composent sa singularité sont bâties et enseignées dans le cadre d’une approche ni mystique ni religieuse, imprégnée de Zen, d’Aikidô et de Yamabushidô, en respect de la tradition nippone.

Cependant, le Principe du Reikihô n’est pas exclusif à la tradition japonaise, car on en retrouve des formes similaires ou légèrement différentes dans pratiquement toutes les cultures, à un moment ou un autre de leur histoire, pratiquées et transmises par les Chamanes, Guérisseurs, Hommes-médecine ou Hommes-saints et les Prophètes. Toutes les anciennes civilisations connaissaient ce Principe d’utilisation consciente de l’énergie universelle ou cosmique et vitale, la bioénergie ou énergie cosmo-tellurique et naturelle.

En ce qui concerne mon chemin d’évolution et de développement du Principe du Reikihô, c’est la tradition nippone qui m’a permis de finaliser la formalisation de cette méthode, principe ou encore système (bien que d’autres connaissances et influences culturelles m’aient permis de construire par l’expérience et consciemment le système du Suishô Reikidô©).

C’est ce qui explique le choix d’un terme japonais pour la nommer, et d’une terminologie japonaise pour définir et en distinguer les techniques.

Mais ce choix n’a pas qu’un sens de préoccupation esthétique et de respect à la tradition, car la langue japonaise est formée d’idéogrammes qui induisent un mode d’apprentissage et de mémorisation différent du mode occidental, mais non moins efficace sinon plus.

De plus, le Japonais est une langue composée des 50 sons primordiaux et communs à toutes les langues (les sons de la « Langue Mère ») qui sont utilisés dans le Kotodama Goku (« Science de l’âme du mot ou du mot-âme »), qui est inclus dans l’enseignement et les pratiques du Suishô Reikidô© comme pratique de développement personnel et thérapeutique.

Enfin, l’utilisation principalement des Cristaux de Quartz naturels et bruts (non taillés ni roulés) est la première différence du Suishô Reikidô© par rapport à la grande majorité des Écoles de Reikihô. La Lithothérapie est un peu plus communément unie au Reikihô, et je l’utilise dans les applications distancielles, pour du suivi intensif et quasi-permanent.

Dans le Suishô Reikidô© c’est le cristal de quartz ou de roche qui est utilisé en application thérapeutique, comme récepteur-émetteur, accélérateur, amplificateur et diffuseur d’énergie. Bien que les cristaux amplifient le Reiki, il est nécessaire de développer ses capacités sans les cristaux, pour augmenter son « niveau de Ki » ou niveau énergétique, afin d’augmenter en correspondance ses potentialités de maîtrise de l’énergie ainsi générée.

 

Pourquoi inclure le Suishô Reikidô© au Blog Valeurs Humaines ?

Le Suishô Reikidô© est intégré à « Valeurs Humaines » car il marque une des réalisations majeures de mon chemin, dont ce blog est un peu le narrateur.

Je me suis attaché dès les prémisses de l’âge adulte à construire et développer de saines Valeurs Humaines, par nécessité dans ma quête de bien-être. J’ai été et suis encore animé d’une soif insatiable de connaître toujours plus « l’Inconnu » ou « Grand Mystère », tel que le nomment les Amérindiens.

Dès cette époque, j’ai travaillé à construire ce Système de Développement Personnel d’abord individuel puis collectif, avant d’en développer les aspects de Thérapie Bioénergétique.

Comme dans le Zen ou le Budô ou le Yoga, la voie du Suishô Reikihô développe une unification corps-esprit où le corps retrouve ses capacités intrinsèques et naturelles. Ces qualités sont peu utilisées de manière consciente dans la culture occidentale. Par son accord avec l’esprit, le corps devient lui-même le premier facteur de compréhension consciente dans ce qu’il ressent, perçoit, vit et expérimente de manière simultanée.

La compréhension intellectuelle n’est alors que secondaire, le mental ne pouvant saisir les concepts si subtils et profonds de cette relation à Soi, à l’Autre et à l’Environnement. L’intégration « décodée » et adaptée à l’intelligence du mental se fait naturellement, avec le temps que ce processus naturel nécessite, et qui est plus ou moins grand suivant les expériences et les personnes. Chacun est unique et chaque expérience de vie l’est aussi.

Dans la transmission du Suishô Reikidô©, il n’y a pas d’attachement à la théorie ; bien qu’elle soit utile de manière complémentaire dans la Pédagogie occidentale si habituée à rationaliser et à définir analytiquement. L’assimilation des enseignements est avant tout expérientielle. « Rien ne vaut la pratique » enseigne le Zen.

À travers la pratique du Suishô Reikidô© le corps apprend à agir, « penser » et comprendre simultanément, en étant fermement ancré dans l’instant présent et la présence à Soi (ici et maintenant).

Cela intervient par le travail d’alignement et d’équilibrage des énergies du corps (le Ki), par la posture et l’attitude justes (Kihon Shisei), la respiration adaptée (Kokyû Hô), l’intégrité de l’intention (Mokunen) et par la pratique des techniques (Waza).

Les trois disciplines majeures enseignées et pratiquées dans le Suishô Reikidô© sont le Misogi (la Purification et l’Harmonisation énergétiques), Meisô (la Méditation) et Chiryô Hô (les techniques de traitement).

Le Suishô Reikidô© m’a permis, depuis 1992, de bâtir et de tester par leur mise en application mes Valeurs Humaines. C’est une Voie complète pour le faire, pour se réaliser « par la totalité de soi-même », « pour le bien de toutes les créatures » et « enharmonie avec l’Univers ».

Ainsi, Valeurs Humaines et Suishô Reikidô© sont liés et inséparables.

 

Les liens entre Valeurs Humaines et Suishô Reikidô©

La pratique du Reikidô (la Voie du Reiki) induit un mode et un chemin de vie spécifiques et évolutionnaires, car le Reikidoka (pratiquant de la Voie du Reiki) œuvre constamment à s’aligner et à s’accorder avec les forces de Vie, pour le bien de tous, en accord ou harmonie avec l’univers.

Développer le mental, c’est développer l’ego et sa quête de contrôle extérieur, et ainsi les états de souffrance issus de notre réactivité aux expériences de vie qui en résultent.

Les Valeurs Humaines ne sont pas ternies par l’ego, elles sont véritablement lumineuses.

« Étudier l’ego, c’est commencer à se libérer de l’ego » a enseigné Bouddha.

Le Suishô Reikidô© est une des voies permettant l’étude de l’ego et la construction de Valeurs Humaines, de qualités humanistes authentiques et compassionnelles.

Reikihô, Zen et Budô, même saveur.

Est-ce que le Reikidô ne s’applique qu’à la thérapie et au développement personnel et spirituel ?

Mais le Suishô Reikidô© ne se limite pas au Développement personnel et au Développement spirituel, ni à la Thérapie bioénergétique. 

Ses Concepts et Préceptes ou Principes s’adaptent aisément à tout contexte de l’Activité humaine privée ou professionnelle, qu’elle soit individuelle ou collective.

L’approche et l’analyse de la biodynamique des écosystèmes et des structures organisationnelles sont très pertinentes et efficaces, d’autant plus lorsque ces structures sont complexes. Ce phénomène de complexification systémique est en pleine expansion, avec notamment l’impact des développements technologiques et de l’évolution juridique et politique actuels sur les fonctionnements et les développements organisationnels.

Cette approche singulière ouvre de nouvelles voies pour transformer les stratégies acquises qui aujourd’hui atteignent leur obsolescence.

Elle est particulièrement adaptée à la gestion de la Transition dans tous ces aspects, en assurant une cohérence globale et harmonieuse, ainsi que des développements pérennes dans cette période de profonds changements à tous niveaux.

Le Suishô Reikidô© permet la mise en application pragmatique des valeurs portées par ce Blog (mais pas seulement), en s’appuyant sur une vision et une méthodologie encore avant-gardistes dans le monde de l’Entreprise ; bien que les Grands Comptes et Organisations internationales aux budgets R&D plus conséquents commencent à s’investir sérieusement sur de telles approches émergentes et encore expérimentales.

Après l’Entreprise 1.0 (basée sur le Taylorisme et le Fordisme), l’Entreprise 2.0 (Lean management), l’Entreprise 3.0 (Management Agile), arrive le système d’entreprise et de management 4.0 (Halocratie et Harmocratie). Le monde change et les rapports d’échange entre les humains ainsi que la responsabilité sociétale et environnementale engagées doivent absolument changer également, pour s’adapter à l’orientation des consciences et ne pas s’effondrer et disparaître. Étant en pleine Transition ou Transmutation, le système d’entreprise 4.0 n’est en conséquence que transitoire aussi, laissant prévoir l’arrivée prochaine d’un système 5.0, allant plus loin dans le principe de réalisation par l’efficience harmonique et collective.

Cet « éveil idéologique et stratégique » est effectif dans le monde du travail surtout depuis que des études scientifiques (Neurosciences) ont officiellement reconnu et validé positivement les effets de la Pleine Conscience sur les facultés et le comportement humain, notamment sur le développement des capacités et des compétences, l’augmentation des potentialités dans la gestion du stress, l’organisation, la communication, l’interaction sociale et collaborative, la créativité, la motivation, …

Les principes et activités du Suishô Reikidô© sont une des réponses et solutions de soutien et de guidance à ce qu’implique la Transition ; comme chercher, solutionner, être créatif ou pro-actif au lieu de réactif, renouveler l’écosystème d’entreprise et de marchés, réfléchir à de nouvelles stratégies et modalités d’activité, d’interaction et de collaboration, d’expansion raisonnée, équitable et collective… Puis à les expérimenter, les évaluer, les ajuster, les valider… Ceci pour pouvoir intégrer le « How-to » du nouveau paradigme et y trouver sa place.

#

© Franck Cohendet / Juillet 2019, St-Germain-des-Prés, F-75006 Paris

thérapeute-formateur-chercheur autodidacte et indépendant,

fondateur du Suishô Reikidô©.

#