Le Grand Cap de Décembre 2020

Vagues du Cap Horn

Nous voici arrivés au bout de cette année décisive, au Grand Cap de Décembre d’une année de Transition qui marquera pour (très) longtemps l’Histoire de l’Humanité.


Ce fut certes une année difficile, avec ses défis et bouleversements tant individuels que collectifs. Ce fut un passage initiant des transformations à tous niveaux, dans toutes les dimensions de l’existence. La Peur a été ardemment nourrie et déployée par les pouvoirs en place et les médias mainstream, jusqu’à arriver à un point d’absurdité et des comportements liberticides battant des records.



En cette fin d’année, l’évidence de l’incohérence ainsi instrumentalisée au dépend des populations révèle la fin d’un système.

Ce signe de la fin d’un temps et de la fin d’une civilisation malade, appauvrie et déstructurée annonce inéluctablement le Renouveau que de plus en plus de citoyens de ce monde peuvent enfin voir. Même si le germe de la graine de ce Renouveau n’est pas encore perceptible pour tous, il n’en est pas moins vivant et enseveli sous la terre hivernale.


Ce mois de Décembre fait figure du dernier voile masquant cette germination, et il nous reste à « tenir bon » pour passer ce Cap décisif.


Le « retour sur soi » et cette quête de sens de vie dans lequel nous ont projeté ces ralentissements, confinements et autres assignations à résidence et arrêts des activités humaines, ont pourtant imposé et imposent encore une analyse profonde de nos aspirations véritables.
Après avoir pu reconnaître l’inacceptable par sa distinction de plus en plus totalitariste, il est en effet temps de se projeter dans un monde meilleur. Il est temps que l’Amour, la Paix et le Vivant reprennent tous leurs droits et leur place si longtemps bafoués.



Le monde tel que nous l’avons connu ne pourra plus être le même, et le temps de réflexion arrive à son terme.


Et 2021 va vite arriver, tel la promesse tangible d’un Printemps abondant.
Le monde change car l’humanité change. Elle est sujette à des transformations parfois douloureuses, comme celles du bloc de métal brut que l’on chauffe, plie et frappe sans répit des dizaines voire des centaines de fois, pour en sortir une lame trempée au combien tranchante.
C’est le secret de la Forge d’un Katana, et « ce qui ne nous tue pas nous rend plus forts ».


L’Heure de la mise en application des fruits de notre réflexion, des décisions pour un changement véritable et profond va bientôt sonner le Réveil global et massif de l’Humain.


C’est plutôt une bonne nouvelle puisque ce réveil fera sortir ce monde de son cauchemar.


Bien qu’après avoir été ainsi forgé les peuples soient épuisés par tant de luttes, résistance et résilience, la chaleur du Soleil du Matin réchauffera et régénérera vite les corps courbatus et les esprits lassés.


Même s’il faut attendre le véritable printemps temporel de cette nouvelle année pour que corps et esprits se « remettent en marche » ainsi régénérés, l’Aube que représente le mois de Janvier 2021 sera déjà un soulagement par sa Lumière, et l’Exposition et le Rassemblement de plus en plus denses et concentrés que cette luminosité va générer.

Une nouvelle étape de cette Transition pourra alors être abordée, en acceptant de « perdre » ou plutôt de laisser l’ancien et l’obsolète derrière, et d’œuvrer dans l’Union pour l’émergence d’un monde meilleur pour tous.

En attendant Janvier 2021, je vous souhaite d’Excellentes Fêtes qui sont si particulières en cette Fin d’Année 2020.


En effet, elles nous offrent la possibilité et le défi de les passer en Toute Beauté, malgré les évènements et circonstances intérieures et extérieures ; car c’est en nous qu’il y a tout ce qu’il faut pour être heureux avec soi-même et ensemble, et créer la Beauté : un Cœur fait pour Aimer.


Et ainsi, puissiez-vous entrer en Joie dans la Nouvelle Année.
« Bien à nous », nous sommes Un.

_____________________________________

 

PS : Je vais fermer ce Blog Valeurs-Humaines & Suishô Reikidô© en Janvier 2021.

Après 5 ans d’existence il devient de plus en plus limitatif pour le développement que j’aimerais donner à mes publications et aux interactions avec vous ; alors qu’à l’origine il n’était qu’un « bloc-note test en ligne ».

Le Blog va se transformer pour être intégré dans un Site doté de fonctionnalités pédagogiques adaptées à ce que je souhaite entreprendre.

Le nom de domaine ne sera donc plus valeurs-humaines.fr.

Pour rester en contact et être informé en temps réel de la Transition et de la construction du Site Suishô Reikidô©, je vous invite à vous inscrire via le Formulaire ci-dessous ou à me l’exprimer en utilisant la Page de Contact.

Je vous transmettrai ainsi la nouvelle adresse Internet (ou nom de domaine) dès qu’elle sera fonctionnelle.

Je republierai un court article pour réitérer une dernière fois l’Annonce de clôture du Blog peu avant la date d’échéance.

Merci pour votre intérêt et fidélité, Excellentes Fêtes et à très bientôt !

Franck

Franck Cohendet
Conseil, Coaching, Formation et Thérapie
St-Germain-des-Prés, Paris, France
Décembre 2020

Inscription sur la liste de la Newsletter :

Entre dystopie et utopie il n’y a que la différence du choix d’évolution des êtres-humains

Le Jardin des Délices – Jérôme Bosch

 

ENTRE DYSTOPIE ET UTOPIE IL N’Y A QUE LA DIFFÉRENCE DU CHOIX D’ÉVOLUTION DES ÊTRES-HUMAINS.

 

« La puissance, c’est la capacité de faire directement les choses, ce qui te donne un épanouissement, une force intérieure très grande. » (Alain Damasio)

À l’Heure de la Transition (conceptuelle, idéologique, culturelle, sociétale, économique, … en bref humaine) où certains anticipent une collapsologie, nous sommes tous, individuellement et collectivement, devant un choix capital qu’il est crucial d’opérer En Conscience.

Entre Dystopie et Utopie il n’y a que la différence du choix d’évolution que font les êtres-humains, pour leur présent, leur avenir, celui de leurs enfants et des générations futures.

Nota Bene : Le terme « utopie » prend ici son sens d’une « représentation d’une société idéale, parfaite, sans défaut contrairement à la réalité. », il n’est absolument pas péjoratif ni disqualifiant (cf. Wikipédia).

Lire la suite