Entre dystopie et utopie il n’y a que la différence du choix d’évolution des êtres-humains

Le Jardin des Délices – Jérôme Bosch

 

ENTRE DYSTOPIE ET UTOPIE IL N’Y A QUE LA DIFFÉRENCE DU CHOIX D’ÉVOLUTION DES ÊTRES-HUMAINS.

 

« La puissance, c’est la capacité de faire directement les choses, ce qui te donne un épanouissement, une force intérieure très grande. » (Alain Damasio)

À l’Heure de la Transition (conceptuelle, idéologique, culturelle, sociétale, économique, … en bref humaine) où certains anticipent une collapsologie, nous sommes tous, individuellement et collectivement, devant un choix capital qu’il est crucial d’opérer En Conscience.

Entre Dystopie et Utopie il n’y a que la différence du choix d’évolution que font les êtres-humains, pour leur présent, leur avenir, celui de leurs enfants et des générations futures.

Nota Bene : Le terme « utopie » prend ici son sens d’une « représentation d’une société idéale, parfaite, sans défaut contrairement à la réalité. », il n’est absolument pas péjoratif ni disqualifiant (cf. Wikipédia).

Lire la suite

Le Changement : Peur et Enjeux

LE CHANGEMENT : PEUR ET ENJEUX


Changement de Paradigme, de Monde, Transition, Évolution, Adaptation, … ; tous ces attributs concernent le Mouvement du Changement, soit le fait de quitter le connu avec tous les repères rassurants que nous y avons ancré, pour aller vers l’inconnu et toutes les peurs ou inquiétudes qu’il fait surgir en nous.

Le changement profond -tel que celui que nous (toute l’humanité) vivons actuellement, et à contrario du changement ou de la transformation superficielle de surface- est toujours un défi, un grand saut dans le vide où nous sommes contraints d’ouvrir nos ailes, de sortir de notre zone de confort habituelle pour créer le Nouveau -ce qui n’existait pas jusqu’ici et qu’aujourd’hui nous ne connaissons pas encore-.

Lire la suite